Avec la crise économique et la hausse des loyers, se loger en France devient de plus en plus difficile !

Vous vivez seul(e) ? Votre logement est devenu trop grand après le départ de vos enfants ?

N’hésitez plus, passez à l’action : choisissez la colocation entre seniors !

 

Vivre en colocation c’est partager le loyer et les charges pour vivre dans beaucoup plus grand !

Vivre en colocation c’est surtout l’occasion de faire de nouvelles rencontres amicales, de pouvoir partager des moments sympathiques entre colocataires, et d’ainsi vaincre la solitude !

Vous pourrez ainsi partager des activités culturelles et sportives ensemble (théâtre, expositions, concerts, randonnée…) et surtout le quotidien (repas, tâches ménagères, courses…)

 

Alors qu’attendez-vous pour vous lancer dans l’aventure ?

 

Dans sa désormais célèbre chanson « Never get old », l’incroyable chanteur David Bowie, senior de 65 ans, s’interroge sur la question qui nous taraude tous, à savoir : quel est le moyen pour nous les seniors de  « ne jamais vieillir » et rester jeune plus longtemps ?

Nous avons la solution : ne vous enterrez pas dans une maison de retraite, emménagez en colocation !

 

Les avantages de la colocation entre seniors :

–         Partage du loyer et des charges : idéal lorsqu’on touche une petite retraite

–         Partage des tâches du quotidien ou l’entre-aide et le soutien entre colocataires

–         Un charmant cadre de vie entre amis ou comment vaincre la solitude

–         Partager des activités culturelles et sportives : rester dynamiques plus longtemps

–         Partir en vacances entre colocataires

–         Recevoir ses petits-enfants ensemble, comme une vraie famille !

 

Alors toujours réticents à la colocation ?

 

L’association lilloise « Générations et Cultures » met en relation les seniors et les étudiants, à la recherche d’une colocation.

Le concept :

Le senior accueille le jeune au sein de son logement et lui procure une chambre meublée pour la modique somme de 200 euros mensuels. En échange, l’étudiant s’engage à assurer une présence régulière au sein du logement, partager des moments conviviaux avec le senior et l’aider au quotidien (courses, déplacements, animations, initiation à l’informatique et aux réseaux sociaux…).

Cette nouvelle forme de colocation est une expérience extrêmement enrichissante pour le jeune colocataire et le senior. Le senior est ainsi sollicité au quotidien et plus dynamique.

L’association « Générations et Cultures » reçoit les futurs colocataires lors d’entretiens individuels et personnalisés pendant lesquels les profils de chacun sont étudiés afin de correspondre le plus possible.

Nadine, 68 ans, nous confie qu’elle est ainsi « très heureuse de partager son foyer avec Kadija », 24 ans, étudiante en Arts Plastiques à l’Université Charles de Gaulle Lille 3. « On rigole bien ! Je lui apprends à mettre de la fantaisie dans sa cuisine et elle m’apprend à utiliser Facebook ! »

Contact : 61 rue de la Justice 59000 Lille –Email : untoitapartager@nordnet.fr

 

Le site internet Couchsurfing, créé depuis janvier 2004, est un réseau social totalement gratuit pour les voyageurs qui souhaitent aller à la rencontre de nouvelles cultures et vivre avec les autochtones. Le CouchSurfing est une porte d’entrée sur le monde, une démarche intelligente qui séduit de plus en plus de seniors !

Le principe du couchsurfing est de surfer d’un canapé à l’autre. Ces drôles de voyageurs sont appelés des couchsurfeurs. Les hôtes reçoivent des voyageurs chez eux et partagent leur quotidien pendant quelques jours, un peu comme une colocation.

De plus en plus de seniors se mettent au couchsurfing.  

Pour ne citer qu’un exemple, la communauté « Couchsurfing Paris » ne compte pas moins de 280 seniors, qui ont choisi d’héberger des voyageurs de tous âges au sein de leur logement. Certains seniors inscrits sur le fameux site web sont des pionniers dans le domaine ! L’une des premières seniors parisiennes, a créé son profil en janvier 2004.

 

David, 62 ans pianiste, Paris, a hébergé une quarantaine de couchsurfeurs depuis son inscription en Août 2006. Ce senior hyperactif a eu l’occasion de surfer quelques fois lorsqu’il part en voyage.

Annick L., retraitée, 65 ans, Bordeaux, pratique le couchsurfing depuis 2008. Elle propose une chambre d’amis à quiconque souhaite être son colocataire le temps d’un voyage. L’un de ses amis l’a surnommée « La mère Noël » !

Le profil de Jip, 54 ans, ingénieur résident à Toulouse, compte quarante références !

Alors pourquoi ne pas tenter l’aventure en couple ou entre amis ?